Mobilité internationale

Bienvenue sur le portail ariégeois de la mobilité internationale

 

1. Les dernières offres en mobilité

11/02/2020

Vous êtes musicien et vous jouez un de ces instruments : saxophone, trombone, trompette, cor, tub...

20/12/2019

Offre de volontariat Session 2 Grèce.

Nous recherchons 2 volontaires pour un volontariat d'un mo...

Please reload

 

2. Les structures 09 pour la mobilité internationale

Les Francas

Axes du projet de la structure :

Les Francas promeuvent une éducation qui permette de comprendre et d’agir sur le monde. Pour cela, ils souhaitent :

- permettre aux enfants et aux adolescents de s’ouvrir à la complexité du monde par le développement d’éducations relatives à la démocratie, l’économie, la solidarité et au développement partagé… comme autant de facettes concourant à la construction de leur citoyenneté européenne

- développer l’éducation à la mobilité pour mieux apprendre à se déplacer, s’approprier le territoire et en explorer de nouveaux

- rendre accessible au plus grand nombre d’enfants et d’adolescents la possibilité de vivre des initiatives européennes et internationales

- Agir pour que l’Europe soit le territoire de vie et d’action des enfants et des adolescents

- Mieux prendre en compte dans l’action éducative locale, les territoires transfrontaliers, espaces propices aux rencontres avec les autres.

Actions en lien avec les Francas d’Occitanie et la fédération nationale : formation d’acteurs jeunesse.

 

Actions en Ariège :

- information et sensibilisation des acteurs de notre réseau

- accompagnement des acteurs de jeunesse de notre réseau dans la mise en place d’échanges de jeunes (recherche de partenaires, qualité du projet, écriture du dossier de demande de financement…).

Contact

m.bourbonnois@francasoccitanie.org

06 72 11 70 59

Référent :

Mélanie Bourbonnois

 
 

BIJ du Pays de Foix-Varilhes et de l’Ariège

Axes du projet de la structure :

LE BIJ anime un réseau de 9 structures dans l’Ariège et intervient dans les lieux fréquentés par les jeunes (lycées, secteurs Jeunesses, forums…)

 

Primo-information auprès de tous les jeunes sur les dispositifs de mobilité internationale et redirection des jeunes vers les personnes ressources selon le dispositif.

 

Accompagnement individuel et mise en place d'atelier de promotion de la mobilité internationale et des dispositifs existants.

Expériences :

Participation à l’organisation de journées spécifiques autour de la mobilité  (forum de l’engagement, rassemblement services civiques, forum job d’été…)

 

Appui aux structures jeunesses et établissement qui souhaitent faire une information et une promotion des dispositifs. (Ateliers mobilités, petit déjeuner de la mobilité)

bij09.foix@crij.org

05 61 02 86 10

 

www.bij09.org

Référent :

Jean-David Bigué,

Directeur

Contact

 

Parcours le Monde Sud-Ouest

Axes du projet de la structure :

«Promouvoir et développer à travers l’éducation formelle et non-formelle, la mobilité européenne et internationale, le dialogue interculturel et la citoyenneté, particulièrement auprès des jeunes et/ ou des publics qui en sont éloignés, et ceci dans un objectif d’autonomisation, de lien social et d’insertion sociale et professionnelle.»

 

En lien avec son objet, l’association s'attache à réaliser plusieurs actions. Les principales sont :

- la réalisation de campagnes d’information, de sensibilisation et/ou de promotion des dispositifs de mobilité européens et internationaux.

- l’accompagnement des publics dans le cadre d’un projet de mobilité

- la gestion de projets permettant la mobilité internationale des publics visés

- la mise en place de formations auprès de différents publics (préparation au départ, interculturalité…).

 

Basée à Toulouse, l’association Parcours le Monde-Sud Ouest intervient depuis plusieurs années en Ariège, notamment en partenariat avec la Mission Locale d’Ariège. Elle a ainsi porté plusieurs projets de stages professionnels à l’étranger et d’échanges de jeunes spécifiquement pour les jeunes ariégeois.

melodie.pelieu@parcourslemonde.org

09 84 19 17 85

Référent :

Mélodie Pelieu,

Déléguée générale

Contact

 

Jeunesse et Reconstruction

Axes du projet de la structure :

Éduquer à la citoyenneté autrement par le biais du volontariat et de l’échange interculturel : se rencontrer, partager le quotidien à travers un travail d’intérêt général, apprendre à vivre ensemble à travers nos différences.

JR propose de participer à une activité en groupe ou en individuel, afin de contribuer à un projet d’intérêt général tout en découvrant de nouvelles cultures. Que ce soit à travers les chantiers internationaux (séjour de 2 à 3 semaines), les séminaires Erasmus+, ou encore les programmes de volontariat à moyen et long terme, nous nous efforçons depuis 70 ans, de servir notre vocation avec attachement : célébrer la diversité culturelle comme source d’apprentissage et de richesse en encourageant la participation citoyenne à des actions collectives d’intérêt général.

Contact

jr31@volontariat.org

05 61 13 78 84

Référent :

Juliet Treillis-Bonnel

Déléguée Régionale Occitanie

 

Concordia

Axes du projet de la structure :

L’objectif de l’association est de promouvoir la paix entre les peuples en mettant en place des projets de mobilité internationale et de rencontres interculturelles, en s’appuyant sur des méthodes d’Education Populaire.

Présentation de nos activités

1) Les chantiers internationaux de bénévoles en France et à l’étranger

Ces chantiers sont organisés pour la plupart dans les milieux ruraux, il s'agit de travaux d'intérêt général (restauration d'églises, de chemins de randonnée...), afin de redonner vie à ces villages et favoriser l'échange entre la population locale et les bénévoles internationaux qui viennent des quatre coins du monde.

Ces chantiers ont une durée de deux à trois semaines, et se font pendant l'été. Ils se divisent en deux temps : un temps de travail le matin, encadré par un animateur technique ; et l’après- midi un temps de découverte du territoire, d'échange et de partage, encadré par un animateur « vie de groupe ». Ainsi, les bénévoles rentrent chez eux en ayant vécu une expérience collective, interculturelle, en ayant acquis de nouvelles compétences, et en ayant découvert un territoire et ses habitants.

Concordia organise des chantiers en région, mais propose également à toute personne intéressée de participer à des chantiers de bénévoles à l'étranger, avec nos partenaires. Les chantiers sont divers :

- Protection d'espèces animales menacées - Cours d'anglais au Kenya - Nettoyage des plages polluées au Canada...

2) Le volontariat en Service Civique

Concordia accueille des Volontaires en Service Civique au sein de la Délégation et aussi auprès de ses partenaires qui n’ont pas l’agrément sur des missions diverses :

- Participer au développer d’outils de communication

- Participer à des ateliers de concertation habitants dans les quartiers - Aider à la préparation des chantiers...

Depuis 2016, nous organisons également des chantiers collectifs de volontaires en Service Civique. Pendant 6 mois, les volontaires travaillent et acquièrent des compétences techniques dans le domaine de la maçonnerie suivant l’ouvrage qu’ils rénovent et travaillent aussi au lien entre leur projet et la population locale. .

C’est dans cette dynamique, que le 6 février dernier a débuté dans la commune de Magnan (32110), un chantier collectif pour la restauration d'une chapelle en terre crue.

3) Engagement Moyen – Long terme à l’international : Le Service Volontaire Européen (SVE)

Concordia propose des missions de volontariat moyen et long termes, dans le cadre d’un Service Volontaire Européen notamment, équivalent du Service Civique à l’échelle de l’Europe. Les missions peuvent durer entre 2 et 12 mois. Pour participer, les jeunes doivent avoir entre 17 et 30 ans, sans conditions de diplômes. Cet engagement permet de découvrir le travail d’une association à l’étranger, un pays et sa culture.

4) Formations

Dans le cadre de ses projets, l’association propose à toute personne intéressée pour y participer une formation permettant aux futurs Animateurs, volontaires d’acquérir les compétences pré-requises à leurs missions.

Contact

cd.midi-pyrenees@concordia.fr

 

05 34 65 10 79

Référent :

Nicolas Leclaire

 

Ligue de l’Enseignement

accueil@laligue09.org

05 61 02 80 02

Axes du projet de la structure :

Laïque et indépendante, la Ligue de l’enseignement propose des activités éducatives, culturelles, sportives et de loisirs. Elle regroupe, à travers 103 fédérations départementales, près de 30 000 associations locales présentes dans 24 000 communes et représentant 1,6 million d’adhérents.

S’engager à la Ligue, c’est faire le choix d’une planète vivable, de sociétés ouvertes, généreuses et responsables.

S’engager à la Ligue, c’est apprendre par et avec les autres, faire vivre la convivialité et la fraternité.

S’engager à la Ligue, c’est construire de la solidarité et agir contre les inégalités.

S’engager à la Ligue, c’est prendre sa part d’une démocratie qui implique tous ses citoyens.

S’engager à la Ligue, c’est créer un lien entre des actes à la mesure de chacun et des combats à l’échelle de l’humanité.

Active dans tous les territoires métropolitains et ultra-marins, présente à chaque échelon de l’action publique, la Ligue de l’enseignement est partie prenante

des politiques publiques, nationales et territoriales, sur

les champs de la jeunesse et des loisirs, de l’éducation et de la formation,du sport, de la culture et du tourisme social.

La Ligue de l’enseignement s’est ainsi engagée dans la généralisation du Service civique : elle est aujourd’hui le premier réseau associatif d’accueil de volontaires et accompagne plus de 1 800 associations, collectivités

territoriales et établissements scolaires dans la mobilisation de jeunes pour des projets d’intérêt

Contact

Solafrika

Axes du projet de la structure :

Solafrika se veut être, de par ses actions, un acteur de la formation, de l'insertion, et de la coopération auprès de jeunes de divers horizons. Elle vise, de par ses fondements, à faire prendre conscience des potentialités humaines ainsi que des grands déséquilibres mondiaux, et à encourager la réflexion sur les moyens d'y remédier, dans le but de contribuer collectivement à la conctruction d'un monde plus juste, solidaire et durable.

 

Ses principales activités:

• Mise en place de Chantiers Jeunes ou Chantiers Ecole en direction de jeunes en "quête de repères". Ces jeunes sont accompagnés par la Protection Judiciaire de la Jeunesse, l'Aide Sociale à l'Enfance, et la Prévention Spécialisée de la Haute-Garonne et de l'Ariège ; Solafrika accueil une centaine de jeunes par an.

• Organisation de Formations Européennes et d'Echanges Européens (Programme Erasmus+), sur les thèmes du handicap, des énergies, de l'éducation politique, de l’écucation à l’environnement qui amène environs 120 Européens à découvrir l’Ariège chaque année.

 

Ses valeurs :

  • L’éducation populaire

  • L’écologie pratique

  • L’économie solidaire
     

solafrika@yahoo.fr

07 82 84 98 97

Référent :

Maëva Giubilei

Contact

 

ADRET - Europe Direct Pyrénées

Axes du projet de la structure :

L’ADRET - Centre d’Information Europe Direct Pyrénées est accrédité structure de soutien et de coordination du Corps Européen de Solidarité. Nous accompagnons de l’idée au retour les jeunes du territoire dans leur projet de mobilité européenne.

 

L’ADRET intervient également pour le montage de dossiers Erasmus+ Education/Formation et Jeunesse.

Enfin, en tant que relais officiel de l’Union Européenne, l’ADRET - Europe Direct Pyrénées intervient sur tout sujet lié à l’Europe, à la citoyenneté, aux politiques, droits, programmes...

contact@europedirectpyrenees.eu

04 68 05 38 84

Référent :
Claire Sarda Vergès
Robin Alves

www.europedirectpyrenees.eu

 

Contact

 

Communauté des communes Couserans Pyrénées

Axes du projet de la structure :

Pour l’instant aucun projet n'est prévu par la communauté des communes puisque nous allons intégrer la compétence enfance-jeunesse au 1.01.19. Cependant les structures éducatives, comme 117 animation ou l’accueil jeunes de Seix, ont porté des projets de mobilité internationale.

L’objectif principal serait de permettre d’acquérir de l’expérience dans la connaissance des dispositifs de mobilité et dans le montage de projet afin de s’en emparer et pouvoir impulser une dynamique au sein de notre territoire et à plus large échelle en Ariège.

nathanael.bordes@couserans-pyrenees.fr

 

06 77 08 79 26

Référent :

Nathanaël Bordes,

adjoint direction pôle service aux populations

 

Contact

 

Mission Locale jeune Ariège

 

Axes du projet de la structure :

Primo information, accompagnement SVE (accréditation pour l’envoi et la coordination) et mise en place d’actions en partenariat avec l’association Parcours le Monde (ARML, contrat de ville, contrat de territoire, fondations) en direction des jeunes ariégeois ayant le moins d’opportunités qui s’appuient sur la mobilité internationale en leur donnant la possibilité de vivre (pour la plupart) une première expérience interculturelle dans un autre pays.

 

La Mission Locale, au travers de ces actions de mobilité, travaille sur le renforcement de la confiance en Soi et de l’accès à l’autonomie qui sont nécessaires à la construction du parcours d’insertion socio-professionnel des jeunes.

gerard.warszawski@ml09.org

06 82 42 57 33

Référent :

Gérard Warszawski,

chargé de projet

Contact

Léo Lagrange Sud-Ouest

Axes du projet de la structure :

Depuis sa création en 1950, la Fédération Léo Lagrange a toujours eu une « fenêtre ouverte sur le monde ». A travers l’éducation populaire, la Fédération prône des valeurs et principes universels qui transcendent les frontières, les considérations ethniques, raciales, philosophiques, confessionnelles et politiques : la démocratie, la justice, l’égalité, la liberté, la coopération, l’économie sociale, le commerce équitable et le tourisme solidaire.

 

Dès le début des années 1960, la Fédération Léo Lagrange initiait les premières formes de coopération avec les États nouvellement indépendants d’Afrique et Madagascar sous la forme d’échanges de jeunes ou de formations, puis de chantiers internationaux. Mais au-delà de l’aspect de rencontre et de partage d’expériences, la Fédération a toujours mené une réflexion plus générale, rejetant l’idée d’une coopération conçue comme une fin en soi. La Fédération Léo Lagrange s’engage à contribuer, au niveau international, à la construction d’une parole forte, responsable, de progrès et de justice sociale.

 

En 2008, le mouvement adapte ses statuts pour concrétiser son internationalisation. Désormais, les associations de droit étranger peuvent adhérer à la Fédération et participer à la vie démocratique du réseau. Pour la première fois, au sortir de son 23e congrès, le conseil d’administration de la Fédération compte un collège de représentants étrangers de 3 membres.

Cette internationalisation n’est pas un vœu pieu ou une vitrine, c’est un processus qui vise à dépasser le prisme national pour permettre à chaque personne impliquée dans le mouvement Léo Lagrange, à chaque secteur de la Fédération d’envisager ses réflexions, ses projets avec une vision internationale. L’internationalisation se traduit sur le terrain et couvre l’ensemble des champs d’action de la Fédération.

En Europe

Grâce à son association nationale Inter Échanges, la Fédération Léo Lagrange apporte un soutien aux acteurs jeunesse qui favorisent l’autonomie et la mobilité des jeunes en Europe dans une perspective d’insertion sociale, culturelle et citoyenne (programme Leonardo, Service volontaire européen). Au plan national et en réseau avec de nombreux partenaires, elle entend participer à la construction d’une Europe ouverte, solidaire et citoyenne. Avec le soutien de la Commission européenne, des échanges et séminaires de jeunes sont développés. En partenariat avec l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), la Fédération Léo Lagrange développe depuis différentes régions des échanges franco-allemands pouvant associer des pays tiers.

 

En Afrique

L’internationalisation de la Fédération Léo Lagrange en 2008 est un signal fort qui a permis d’asseoir une dynamique tournée vers la mise en réseau, le partage et la déclinaison des savoir-faire, la co-construction, la mise en lumière et en mouvement de la société civile. Elle a également permis d’affirmer l’appartenance au réseau des 11 Fédérations Léo Lagrange constituées sur le continent africain depuis la fin des années 1990.

La première d’entre elles a été créée au Cameroun en 1997. En 2000, une nouvelle Fédération Léo africaine voit le jour en Côte d’Ivoire puis au Niger, au Sénégal, au Gabon et au Congo en 2001. Se sont enfin ajoutés le Bénin, le Burkina Faso, le Maroc, le Mali et le Togo.

Au Proche-Orient

En 2013, une convention de partenariat a été signée entre la Fédération Léo Lagrange et le gouvernement régional du Kurdistan-Irak. L’objectif est d’accompagner le ministère de la Culture et de la Jeunesse dans la mise en œuvre d’une politique jeunesse globale, en résonance avec les valeurs de l’éducation populaire, comportant des programmes de formation, des activités et des outils pédagogiques appropriés.

Une mission d’évaluation des dispositifs jeunesse d’animation au Kurdistan-Irak s’en est suivie au cours de l’été 2013. Elle traduit une nouvelle étape dans la mise en place de ce projet global de coopération entre la Fédération et le gouvernement régional du Kurdistan-Irak.

macha.rojas@leolagrange.org

07 82 73 64 09

 

Référent :

Macha Rojas,

coordinatrice pédagogique

Contact

 
 

3. Le collectif 09 et ses missions

Présentation du collectif de la Mobilité Internationale de la Jeunesse en Ariège